Ce billet de blogue a été rédigé par Samantha McAleese et trois jeunes participants - Sahil, Erin et Kate (on fait usage des pseudonymes pour assurer l’anonymat).

Réflexions sur la conduite de recherches qualitatives en temps de pandémie

À quoi pensez-vous lorsque vous entendez le mot algorithme? Êtes-vous capable d’expliquer la manière dont fonctionne l’apprentissage automatique? Êtes-vous préoccupé par les questions de confidentialité et de collecte de données dues au recours accru à l’intelligence artificielle? Ce ne sont là que quelques-unes des questions que nous avons posées aux jeunes dans le cadre de notre récent projet de recherche qualitative : Averti aux algorithmes : Les jeunes Canadiens discutent l’intelligence artificielle et la confidentialité

Les ados avertis promulguent la clarté pour tous

Nous l’avons tous fait : défiler tout un mur de texte jusqu’au bouton « J’accepte » sans vraiment comprendre ce à quoi nous avions consenti. Puis, lorsque nous utilisons la plateforme, des messages comme « Nous avons apporté des changements à nos conditions d’utilisation » nous rappellent simplement que nous ne les avions probablement pas lues en premier lieu. Notre monde est de plus en plus influencé par les données qui sont recueillies à notre sujet. Pour les jeunes en particulier, des conséquences graves et inattendues pourraient avoir un impact pendant leur vie entière.

À ses balbutiements, Internet était souvent considéré comme un marché libre d’idées où les opinions et les réflexions de tous pouvaient être partagées et rivaliser sur un pied d’égalité. Aujourd’hui, il s’agit d’un outil essentiel pour accéder à de l’information et à des services, mais sa valeur comme instrument d’engagement civique et de débat a, à de nombreux égards, diminué.

Chaque année, le 21 juin, les Canadiens reconnaissent les cultures, les histoires et les contributions continues de nos peuples des Premières Nations, des Inuits et des Métis. Depuis 20 ans, la Journée nationale des Autochtones met l’accent sur les peuples autochtones diversifiés du Canada et les questions auxquelles ils font face.

Partout dans le monde, le 8 mars est la Journée internationale de la femme, une journée visant à reconnaître les réalisations des femmes ainsi que les inégalités auxquelles les femmes font face. Cette année, le thème des Nations Unies est Planète 50-50 d’ici 2030 : Franchissons le pas pour l’égalité des sexes, portant sur le Programme de développement durable d’ici 2030 des Nations Unies. Le thème de Condition féminine Canada – #légalitécesttoi – traite également de la parité hommes-femmes.

Aujourd’hui est La journée du chandail rose, une initiative nationale pour mettre fin à l’intimidation en ligne et hors ligne. Depuis 2007, des Canadiens portent des chandails roses pour montrer leur engagement à mettre fin à l’intimidation sous toutes ses formes.

Aujourd’hui est la Journée pour un Internet plus sûr 2016 (9 février), et le thème est « Fais ta part pour un meilleur Internet ». Pour t’aider à faire ta part, nous aimerions partager une nouvelle fiche-conseils créée par et pour des jeunes Canadiens sur la façon de faire d’Internet un endroit plus sécuritaire et meilleur pour tous.

Le 25 février, nous célébrerons la Journée du chandail rose - une journée dédiée à la sensibilisation à l’intimidation, visant à donner aux jeunes les outils dont ils ont besoin pour résister à l’intimidation et à leur enseigner comment intervenir quand ils en sont témoins. Pour vous aider à marquer la journée, nous avons rassemblé une liste de ressources.

Le 10 février est la Journée pour un Internet plus sûr (#SID2015), un événement international annuel organisé par InSafe pour aider à promouvoir l’utilisation plus sécuritaire et plus responsable des technologies en ligne, surtout par les jeunes. HabiloMédias et Facebook veulent que vous nous aidiez à marquer cette journée en rappelant aux jeunes de « réfléchir avant de partager » lorsqu’ils sont en ligne!

Pages

S'abonner à RSS - Le blog de HabiloMédias