La science évolue! Tout comme le font (et le devraient) la politique en matière de santé et le consensus scientifique

Nous sommes fiers de faire équipe avec Timothy Caulfield et le Health Law Institute de l’Université du Manitoba pour vous offrir ces ressources. Pour en savoir plus, visitez verifiezavantdepartager.ca.   

"Passing on bad info can be like passing on the virus itself"

 (Liens en anglais seulement)

Des études ont démontré que de communiquer un consensus scientifique sur un sujet donné peut constituer une stratégie utile dans la lutte contre la désinformation. Par exemple, une étude menée en 2015 révèle qu’un message favorable à la vaccination est plus susceptible d’être efficace s’il met l’accent sur le consensus médical concernant la sécurité des vaccins administrés aux enfants. Et la stratégie fonctionne, du moins dans une certaine mesure, pour d’autres enjeux controversés, comme la science du changement climatique. Cette approche est surtout efficace lorsqu’elle est utilisée par des voix de confiance, comme les professionnels de la santé, les experts scientifiques et les autorités de santé publique.

Mais qu’arrive-t-il lorsque la science évolue constamment et que la confiance dans les institutions pertinentes s’effrite? Qu’arrive-t-il lorsque le consensus scientifique semble évoluer rapidement et qu’une partie de la science pertinente n’est pas très solide, comme le cas de la pandémie actuelle?

Dans de tels moments, il est important d’adopter une position claire concernant les ambiguïtés des données probantes. En effet, il semble que d’être transparent quant aux incertitudes vécues peut en réalité rehausser la crédibilité, la confiance et la compréhension du public. Peut-être plus importants encore, nous devrions envisager ces périodes d’incertitude comme une occasion de réfléchir à la nature du processus scientifique. Nous devons rappeler aux autres (ainsi qu’à nous-mêmes!) que la « science » n’est pas une liste immuable de faits. Il ne s’agit pas d’une institution ou même d’un expert particulier faisant autorité. Il s’agit d’un processus. La science est incertaine. Et à ce titre, les conclusions et les recommandations qui sont guidées par la science vont (et devraient!) changer et évoluer.

Lorsque des décideurs guidés par la science changent d’avis en raison de nouvelles données probantes, ils ne tergiversent pas, ils font leur travail!


LECTURES SUPPLÉMENTAIRES

En recherche, en académie et chez les journalistes partout dans le monde, on œuvre à dépister le problème de la mésinformation, surtout au sujet de la COVID-19.  Nous avons compilé ces articles à fin de lecture supplémentaire, des raisons pourquoi la mésinformation au sujet du virus se répand à comprendre comment faire pour bien répondre aux fausses informations au sujet de la COVID-19.

L’information santé

https://santebd.org/coronavirus

SantéBD
Ce site fait l’emploi de plusieurs fiches et infographes pour permettre une compréhension des enjeux entourant le COVID-19, le confinement et le déconfinement.  Excellentes ressources pour adultes et enfants.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/sciences-comprendre-le-coronavirus_3799505.html

Sciences : comprendre le Coronavirus (source française), France Info, France Télévision, publié le 25/01/2020
Le Coronavirus doit son nom à sa forme très particulière. “Au microscope électronique, il apparaît aux yeux des scientifiques comme une petite couronne de protéines qui enferme le matériel génétique de ce virus. Statiquement, il appartient à une famille très commune de Coronavirus. Un tiers des infections pulmonaires, respiratoires est dû au Coronavirus. Avec nos grippes, nos rhumes, tout un chacun a déjà été porteur du Coronavirus”, explique Jean-Christophe Batteria.

https://nouvelles.umontreal.ca/article/2020/04/02/mieux-comprendre-la-covid-19-en-comparant-sa-progression-chez-les-enfants-et-les-aines/

Mieux comprendre la COVID-19 en comparant sa progression chez les enfants et les aînés, Martin Lasalle, UdeM Nouvelles, publié le 2 avril 2020
Des chercheurs de l’UdeM tentent de mieux comprendre la COVID-19 en comparant la réponse immunitaire des enfants avec celle des aînés, chez qui les symptômes de la maladie sont plus graves.

https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/331765/WHO-2019-nCov-IPC_PPE_use-2020.3-fre.pdf

Utilisation rationnelle des équipements de protection individuelle (EPI) contre la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) et éléments à considérer en cas de grave pénurie, Organisation Mondiale de la Santé, avril 2020

https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/reports-publications/canada-communicable-disease-report-ccdr/monthly-issue/2020-46/issue-1-january-2-2020/ccdrv46i01a04f-fra.pdf

Promouvoir la résilience vaccinale à l’ère de l’information numérique, Noni E. MacDonald, Eve Dubé, CANVax, janvier 2020
L’avalanche d’informations sur la vaccination en ligne a une énorme incidence sur le pourcentage de la population qui choisit de se faire vacciner. La désinformation sur les vaccins peut se répandre largement dans le Web 2.0 interactif et les médias sociaux, ce qui peut noyer les informations scientifiques fondés sur les données probantes.

https://www.tvanouvelles.ca/2020/05/12/en-direct–les-derniers-developpements-sur-le-coronavirus

Les derniers développements sur le coronavirus du 12 mai, Agence France-Presse, TVA Nouvelles, Journal de Montréal et Journal de Québec et Agence QMI publié le 12 mai 2020
Que ce soit au Québec ou ailleurs sur la planète, la pandémie de COVID-19 a bouleversé nos vies.   Vous retrouvez ici toutes les nouvelles au fil de la journée liée à cette crise qui frappe la population, les gouvernements et l’économie.


Communiquer les informations justes

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1669617/coronavirus-covid-19-guide-conseils-etapes-desinformation-fausses-nouvelles-decrypteurs

Coronavirus : ne partagez rien avant de suivre ces étapes!, Bouchra Ouatik, Les Décrypteurs, Radio-Canada, publié le 17 mars 2020
La désinformation sur le coronavirus atteint des niveaux jamais vus pour une pandémie. Les fausses informations qui se propagent sur les réseaux sociaux peuvent mettre des vies en danger.

https://www.cem.ulaval.ca/wp-content/uploads/2020/02/cem-confiance-langlois-proulx-sauvageau.pdf

La confiance envers les médias d’information et les médias sociaux au Québec, Simon LangLois, Serge Proulx, Florian Sauvageau, Centre d’étude sur les médias, Université Laval, février 2020

https://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/15993

Les fake news dans les médias du Québec : perceptions des journalistes, Mathieu-Robert Sauvé, Université de Sherbrooke, 2019
Popularisées durant l’élection présidentielle américaine de novembre 2016, les fake news (« infox » ou « infausses », selon les néologismes en langue française) se sont multipliées universellement au point de contaminer la circulation des informations factuelles. Cette étude présente une analyse des résultats d’un sondage auquel ont répondu des journalistes professionnels du Québec et de six entretiens semi-dirigés avec des rédacteurs en chef et directeurs de l’information de médias québécois.

https://30secondes.org/module/pourquoi-partage-t-on-les-fausses-nouvelles/

Parce qu’il est très facile de tomber dans le panneau, Fédération des journalistes du Québec, 2019
Toute personne qui aime quelque chose ou qui déteste quelque chose, est susceptible de partager une fausse nouvelle, surtout si elle confirme ses croyances.  Rappelez-vous que le but premier de la personne qui invente une fausse nouvelle est de nous tromper. Cette personne n’inventera donc pas une fausse nouvelle qui laisse tout le monde indifférent ou qui traite d’un sujet qui n’intéresse personne!


Réagir aux fausses informations

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1685377/desinformation-covid-19-coronavirus-decrypteurs

Voici la désinformation qui circule à propos de la COVID-19, Jeff Yates, Bouchra Ouatik et Alexis De Lancer, Les Décrypteurs, Radio-Canada, mise à jour 28 avril 2020
La désinformation à propos de la pandémie mondiale de COVID-19 atteint des niveaux effarants. Il peut être difficile de s’y retrouver. Voici une liste des fausses nouvelles repérées par les Décrypteurs, qui sera mise à jour à mesure qu’évolue la crise.

https://www.tvanouvelles.ca/2020/04/23/reponses-aux-theories-du-complot-entourant-la-covid-19

Réponses aux théories du complot entourant la COVID-19, TVA Nouvelles, publié le 23 avril 2020
Les théories du complot entourant la pandémie de COVID-19 sont nombreuses à circuler sur Internet. Elles partent parfois de faits scientifiques connus, mais sont souvent très farfelues. 

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1697190/theories-complot-conspirationniste-psychologie-secte-proches-famille

Quand un proche est happé par les théories du complot, Bouchra Ouatik, Radio-Canada, publié le 25 avril 2020
Depuis le début de la pandémie de COVID-19, des gens voient avec désarroi des membres de leur famille basculer vers des mouvements conspirationnistes.

http://philo-pratique.espaceweb.usherbrooke.ca/archives/638

Fake news : Les comprendre et y faire face, Andréanne Veillette et Olivier Grenier, publié le 5 septembre 2019
La propagation de fausses informations n’est pas un phénomène propre au monde contemporain. En effet, différentes formes de fausses informations circulent depuis toujours. Selon un article qui vise à définir le terme fake news, lorsqu’on emploie le terme « fausses nouvelles », on peut tout autant parler de satire, de parodie, de fabrication, de manipulation, de publicité que de propagande.


Notre matériel

Authentification de l’information

Internet est une source d’information sans fin.  Comment savoir si cette information est juste, biaisé et pertinente?

Vérifier les nouvelles en ligne

La plupart d’entre nous consultons des sources en ligne pour nous informer de l’actualité, toutefois, les nouvelles sont l’une des choses les plus difficiles à vérifier. Il faut donc prendre un moment avant de partager une nouvelle ou une information urgente avec nos amis et s’assurer de la fiabilité et de la justesse de l’information.

Trouver et évaluer de l’information portant sur les sciences et la santé

Deux des plus importants types d’information que nous cherchons en ligne portent sur la santé et les sciences. Cette section note comment nous consommons les informations sur la santé et la science, les types de mésinformation qui sont les plus communes dans ces domaines et les étapes à suivre pour déterminer la fiabilité des sources.

L’éthique du partage de renseignements en ligne

Grâce à Internet, aujourd’hui, nous ne sommes pas seulement des consommateurs de nouvelles, mais des diffuseurs également, et nos amis et notre famille comptent sur nous pour ne partager que des informations fiables et exactes.


Outils pratiques 

Faux que ça cesse : Des vidéos ludiques de vérification des faits, des astuces et des jeux-questionnaires pour tous les âges (mettant en vedette l’Hippo de maison)

Au-delà des faits : infos et activités pour permettre ados et aux adultes d’en apprendre plus sur la vérification de l’info en ligne

Plans de leçons et jeux pour les enseignants

Articles et ressources pour les parents

 

Ajouter un commentaire