Vérifier les nouvelles en ligne

Dans cette section, vous trouverez :

La plupart d’entre nous consultons des sources en ligne pour nous informer de l’actualité. Toutefois, les nouvelles sont l’une des choses les plus difficiles à vérifier et les désinformations peuvent se propager facilement par le biais des médias sociaux. Cette section présente les stratégies pouvant servir à assurer que les actualités que vous consommez, et que vous partagez, sont fiables.

La plupart d’entre nous consultons des sources en ligne pour nous informer de l’actualité, qu’il s’agisse de lire un journal en ligne ou de partager une nouvelle avec des amis et des membres de notre famille. Toutefois, les nouvelles sont l’une des choses les plus difficiles à vérifier. Parfois, les premières nouvelles qui ne s’avèrent pas véridiques continuent de circuler sur les médias sociaux, et les gens peuvent partager de fausses nouvelles pour des raisons politiques ou commerciales ou simplement « pour le plaisir ».

« Si un consommateur de nouvelles lit un titre provenant du Globe and Mail en faisant une recherche sur Google News, la nouvelle vient-elle de Google ou du Globe and Mail? Et si un ami publie la nouvelle sur Facebook, la nouvelle provient-elle de l’ami, de Facebook ou du Globe and Mail? Comment les complexités de la signification du mot “source” dans un environnement médiatique convergent peuvent-elles être prises en compte[1]? » [traduction]

Les changements dans la façon de consommer (et de produire) des actualités font en sorte qu’il est plus difficile de vérifier l’exactitude d’une nouvelle donnée, et facilitent la propagation de renseignements erronés, intentionnellement ou non.

« Soyez sceptiques et non cyniques. » [traduction]
– Lori Robertson, rédactrice en chef pour factcheck.org