Yesterday’s post was about our resolution to watch more films this year. This post is a bit about the sources of those films and the issue of illegal downloads.

Mon billet sur les résolutions du Nouvel An sera bientôt diffusé, mais je voulais d’abord vous écrire un petit mot sur l’une des nôtres. Cette année, j’ai pris la résolution de regarder plus de films (oui, plus!). Cela peut sembler un peu étrange puisque bon nombre d’entre nous avons présentement de la difficulté à convaincre nos propres enfants de déposer leurs appareils et de passer moins de temps devant l’écran, mais tout de même.

I have a post coming soon about New Year’s resolutions, but first I wanted to write a little about one of our own. This year, I’ve resolved to watch more films. (Yes, more!) It might sound a little strange at a time when many of us are struggling to convince our own children to put down their devices and consume less screen time, but there it is.

I think every kid should know how to swim. It’s one of those crucial life skills that must be in everyone’s arsenal. That’s why my husband and I introduced our kids to water at the earliest possible opportunity. First in the bath and the shower (okay, so maybe these are more about hygiene), and then we graduated to sprinklers and inflatable pools, wading pools, beaches, and lakes. As soon as the kids were old enough we signed them up for swimming lessons.

YouTube est une fenêtre ouverte sur un monde de merveilles. On peut y trouver d’innombrables vidéos de qualité se voulant éducatives, divertissantes ou inspirantes. Mais parmi les vidéos de chats et les clips de Kid President, on peut aussi se heurter à des atrocités. La question est de savoir comment nous, en tant que parents, pouvons-nous nous orienter dans les eaux troubles de YouTube?

Je crois que tous les enfants devraient apprendre à nager. Il s’agit d’une compétence de vie cruciale que tous devraient avoir dans leur arsenal. C’est pourquoi nous avons appris à nos enfants à apprivoiser l’eau le plus tôt possible. D’abord, le bain, puis la douche (d’accord, c’est peut‑être plus une question d’hygiène dans ces deux cas), puis les arroseurs automatiques, les piscines gonflables, les pataugeoires, les plages et les lacs. Et dès que les enfants ont été en mesure de le faire, nous les avons inscrits à des cours de natation.

Les adolescents canadiens aiment socialiser en ligne et surtout partager des photos.

Canadian teens love to socialize online, and they especially love to share photos.

This is a question I get asked a lot, and to be honest, I don’t think there’s an easy answer. Every kid is different and every family has different thoughts and experiences.

In my previous post I briefly mentioned the issue of passwords. The topic of passwords may not be as top-of-mind as sexting or bullying, but it’s important, and it definitely deserves some attention at home. Consider this the next topic for your dinnertime conversation.

Pages

S'abonner à RSS - Le blog de Andrea Tomkins