Ressources pour parents - Exploitation sexuelle

Communiquer en toute sécurité en ligne : Fiche-conseil pour les jeunes

a. Types de relations malsaines en ligne

Exploitation : Certaines personnes utilisent les médias numériques pour entraîner des adolescents dans des relations pour lesquelles ils ne sont pas prêts. Pour ce faire, ces abuseurs trouvent une personne vulnérable et la couvrent d’attention, de sympathie, d’affection et de gentillesse dans le but de la persuader qu’ils l’aiment et la comprennent.

La sexualité et les relations amoureuses à l'ère du numérique

Une relation de longue date existe entre Internet et le sexe. D'aussi loin que les années 1980, Usenet et les systèmes de babillard électronique locaux étaient utilisés pour partager des fichiers texte pornographiques et des images grossières, et les gens se servaient des médias numériques pour établir et entretenir des relations en ligne. Toutefois, les estimations portant sur le volume de trafic en ligne et le contenu à teneur sexuelle ont tendance à être exagérées[1] et notre nouveau rapport – La sexualité et les relations amoureuses à l'ère du numérique – tiré du sondage d'HabiloMédias Jeunes Canadiens dans un monde branché, mené auprès de 5 436 élèves, montre que la sexualité et les relations amoureuses n'occupent qu'une place relativement petite dans la vie en ligne des jeunes Canadiens.

Communiquer en toute sécurité en ligne : Fiche-conseil pour les parents et les adultes de confiance

a. Types de relations malsaines en ligne

Lorsque quelqu’un utilise les médias numériques pour trouver des adolescents et les entraîner dans des relations amoureuses ou sexuelles, c’est ce que l’on appelle l’exploitation en ligne.

Parler de sextage avec vos enfants – Fiche-conseils

Relations saines

Le sextage est plus susceptible d’avoir des conséquences négatives lorsque la personne qui envoie le sexto a été contrainte de le faire.

Parler de pornographie à vos enfants

Il est naturel pour les adolescents d’être curieux quant au sexe. Les recherches de HabiloMédias suggèrent que 1 élève sur 6 de la 7e à la 11e année utilise Internet pour rechercher des renseignements sur la santé sexuelle. Globalement, 20 % des enfants de cet âge recherchent du contenu pornographique en ligne, mais un tiers d’entre eux en voient sans en chercher, et près de la moitié prennent des mesures pour ne pas en voir.