Dans cette leçon, les élèves sont initiés aux défis de l’identification de ce qui est réel et ce qui est faux sur Internet. Après avoir appris quelques étapes simples pour vérifier l’information en ligne, ils concevront une affiche qui communique l’importance de questionner et de vérifier le contenu disponible en ligne.

Au cours de cette leçon, les élèves participeront à un atelier qui leur permettra d’apprendre une méthode en quatre étapes simples et rapides pour vérifier l’information en ligne. Après les avoir pratiqué, ils réaliseront un message d’intérêt public destiné à présenter une de ces étapes ainsi qu’à propager l’idée que chacun est responsable de vérifier l’information trouvée en ligne avant de la partager ou de s’en servir.

Cette étape est souvent la dernière, mais elle pourrait également être la première. Pour cette étape, l’onglet « actualités » est meilleur que la recherche principale sur Google car il ne présente que des sources d’informations réelles. Même si toutes les sources ne sont pas parfaitement fiables, ce sont toutes des sources d’actualités qui existent réellement.

Voici quatre étapes simples et rapides pour trouver et partager les bonnes informations. Souvent, une seule étape suffit et la plupart d’entre elles prennent moins d’une minute à effectuer.

Utiliser des outils de vérification des faits

Parfois, une simple recherche peut révéler la vérité si un vérificateur de faits professionnel, comme AFP Factuel, a déjà fait le travail pour vous.

Que vous regardiez un site Web, une photo, une vidéo ou une actualité, l’important est de savoir si les personnes qui l’ont créé ou rapporté en premier sont fiables. Même si quelqu’un en qui vous avez confiance, comme un ami ou un membre de votre famille, vous a donné cette information, vous ne pouvez pas savoir s’ils l’ont vérifiée, alors c’est à vous de le faire!

Parfois, une simple recherche peut révéler la vérité si un vérificateur de faits professionnel a déjà fait le travail pour vous.

L’atelier FAUX que ça cesse : Comment savoir ce qui est vrai sur Internet enseignera aux participants quatre mesures faciles et rapides qu’ils peuvent prendre pour déceler les fausses informations et déterminer si le contenu en ligne est vrai ou non.

L’atelier FAUX que ça cesse : Comment savoir ce qui est vrai sur Internet enseignera aux participants quatre mesures faciles et rapides qu’ils peuvent prendre pour déceler les fausses informations et déterminer si le contenu en ligne est vrai ou non. Conçu pour des participants de 11 ans et plus, cet atelier vous offre tout ce dont vous avez besoin pour animer un atelier de 60 minutes, y compris un diaporama, un guide de l’animateur et des documents de cours.

Puisqu’il est très facile de copier et partager des informations en ligne, il est important de trouver la source de cette information pour savoir si vous pouvez lui faire confiance. Quelqu’un vous l’a peut-être partagée sur les réseaux sociaux, ou elle peut être basée sur une actualité racontée par quelqu’un d’autre.

Dans cette leçon, les élèves examineront un profil de réseau social fictif afin d’apprendre comment les plateformes en ligne recueillent des données sur les utilisateurs. Ils liront ensuite un article expliquant comment les plateformes utilisent ces données et exploreront certains problèmes que soulève cette pratique.  Enfin, ils créeront un arbre conceptuel à partir de leur propre profil de données en ligne et réfléchiront sur la façon dont les données qu’ils publient peuvent être recueillies et utilisées par d’autres personnes.