Ressources pour parents - Cinéma

La peur et les médias

Qu'il s'agisse de Darth Vador, des Daleks dans « Doctor Who » ou des singes volants dans « Le Magicien d'Oz », la plupart d'entre nous se souviennent avoir vu quelque chose à l'écran que nous ne pouvions regarder que derrière un divan ou caché sous le manteau d'un de nos parents. En fait, 90 % des adultes indiquent garder un souvenir indestructible d'un traumatisme, pendant leur enfance, causé par quelque chose qu'ils avaient vu à la télévision ou dans un film. Ce que nous ne nous rappelons peut-être pas, cependant, c'est à quel point ces images et ces moments effrayants peuvent avoir des répercussions graves et persistantes. Comme nous guidons nos enfants à travers leur expérience avec les médias, il est important de comprendre que ce qu'ils voient peut entraîner des problèmes, comme des cauchemars saisissants, la peur de l'obscurité, des difficultés à dormir et un refus de dormir seul.

Accompagnez vos enfants dans leur visionnement

Accompagner vos enfants dans leur visionnement est l’une des mesures les plus importantes que vous pouvez prendre pour familiariser vos enfants avec les médias, ce qui comprend écouter de la musique, regarder la télévision, des films et des vidéos ensemble, et jouer à des jeux qu’ils aiment. Bien que d’être simplement avec eux soit une étape importante, il s’agit également d’une belle occasion d’aider vos enfants à exercer leur pensée critique face aux médias qu’ils consomment en leur posant des questions sur le sujet et en y donnant suite.

Discuter avec les jeunes du sexisme dans les médias

L'image que les médias nous donnent des hommes et des femmes se base souvent sur les stéréotypes présents dans la société. Les enfants peuvent en être affectés aussi bien dans l'idée qu'ils se font d'eux-mêmes que dans leurs relations avec les autres. Il est donc important de leur apprendre à reconnaître les stéréotypes sexistes dans les différents médias.

Gérer les jeux de superhéros

La plupart des enfants aiment les jeux de rôle et adorent imiter les superhéros qu'ils voient à la télé. Cependant, plusieurs professeurs et animateurs en garderie ont dénoncé les effets néfastes sur les enfants des émissions de superhéros à la télévision. Ce genre de séries aux scènes de violence à répétition excitent les enfants et créent souvent des batailles d'enfants que le professeur ou l'animateur a beaucoup de mal à contrôler.

Les fêtes en co-visionnement : Gérer les classiques problématiques

Plusieurs familles ont des traditions médias pendant les fêtes – que ce soit le visionnement du Petit renne au nez rouge ou un tournoi Mario Kart pour le Jour de l’an.  C’est une belle occasion de faire des activités médias en famille et de faire du co-visionnement avec les enfants.  D’ailleurs, ces films nécessitent quasiment le co-visionnement : que ce soit La vie est belle, Nez Rouge ou Piège de Crystal (Die Hard), les chances sont que si vous visionnez quelque chose d’approprié pour l’âge de vos enfants, vous verrez un éventuellement un portrait inconfortable.  Serait-ce une représentation stéréotypée dans un dessin animé, une scène qui romantise un traqueur ou encore un autre film pour enfant avec un seul personnage féminin.  Quoi dire?  La bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas du neuf pour les enfants.