Comment éviter que les jeunes soient bouleversés par la couverture médiatique de guerres ou de catastrophes

Le battage médiatique qui accompagne les événements tragiques, comme les guerres, les actes de terrorisme et les catastrophes naturelles, peut profondément affecter les enfants et les adolescents. Certains d’entre eux y sont particulièrement sensibles et peuvent éprouver de l’angoisse simplement en voyant et revoyant les images à la télévision.

Discuter avec les jeunes du sexisme dans les médias

Les stéréotypes raciaux sont présents partout à la télévision et les émissions destinées à la jeunesse ne font pas exception. Le criminel au turban, l’Asiatique futé et le joueur de basket-ball noir magicien du ballon ne sont que quelques-uns des stéréotypes dont sont souvent truffés les dessins animés, les films et les téléromans. Repérer ces stéréotypes est souvent difficile pour les enfants ; pour eux, l’Amérindien brandissant son tomahawk ou l’Asiatique expert en karaté est un personnage familier et souvent fort amusant. Comment aider votre enfant à comprendre ces images pour ce qu’elles sont, c’est-à-dire simplistes et représentant des stéréotypes ? Pour tenter de répondre à cette question, voici quelques conseils :

Parlons des stéréotypes raciaux aux enfants

Les stéréotypes raciaux sont présents partout à la télévision et les émissions destinées à la jeunesse ne font pas exception. Le criminel au turban, l’Asiatique futé et le joueur de basket-ball noir magicien du ballon ne sont que quelques-uns des stéréotypes dont sont souvent truffés les dessins animés, les films et les téléromans. Repérer ces stéréotypes est souvent difficile pour les enfants ; pour eux, l’Amérindien brandissant son tomahawk ou l’Asiatique expert en karaté est un personnage familier et souvent fort amusant.

Gérer les jeux de superhéros

La plupart des enfants aiment les jeux de rôle et adorent imiter les superhéros qu’ils voient à la télé. Cependant, plusieurs professeurs et animateurs en garderie ont dénoncé les effets néfastes sur les enfants des émissions de superhéros à la télévision. Ce genre de séries aux scènes de violence à répétition excitent les enfants et créent souvent des batailles d’enfants que le professeur ou l’animateur a beaucoup de mal à contrôler.

Parler de la violence dans les médias avec les enfants

Parler avec les enfants de la violence dans les médias qu’ils consomment – soit la télévision, les films, les jeux vidéo, la musique et Internet – peut les aider à mettre la violence dans les médias en perspective et peut-être à en réduire l’impact. Voici des façons de lancer la discussion pour aider les enfants à développer la pensée critique nécessaire à la compréhension et au questionnement sur l’usage de la violence dans les médias.

Conseils pour gérer le temps passé devant la télévision par les enfants

Enregistrez vos émissions préférées afin de pouvoir les regarder plus tard :
En les enregistrant d’avance, vous pourrez choisir quand c’est le temps de regarder la télévision sans que cela n’interfère d’autres activités. En enregistrant les émissions de télé, vous diminuez la tentation de faire du zapping il devient plus facile de tenir compte du temps passé devant la télé.

Qui raconte mon histoire ? - Activité

Au cours de cette leçon, les élèves sont initiés à l’histoire de la pratique du « blackface » (littéralement, « face noire » – une forme de représentation raciste traditionnelle dans laquelle les acteurs se maquillaient en noir pour évoquer les traits ethniques stéréotypés des Noirs aux États-Unis) et aux autres exemples d’acteurs qui proviennent de groupes majoritaires et jouent des personnages de groupes minoritaires, comme des acteurs blancs jouant des personnages asiatiques ou autochtones ainsi que des acteurs valides jouant des personnages atteints d’une incapacité.

Français

Pages