Ce Guide de l’enseignant inclut des informations contextuelles, des attentes en matière d’apprentissage et des points de discussion à propos des types de renseignements personnels et des stratégies de gestion de la vie privée qui sont présentées dans le jeu. Le guide comprend également un aperçu du jeu des Protecteurs de données, des exercices et des documents à distribuer pour aider les élèves à développer des compétences et la confiance nécessaires pour maîtriser leur vie privée en ligne.

L’objectif des Protecteurs de données est d’éduquer les enfants et les préadolescents sur les renseignements personnels et leur valeur, en plus de leur présenter des manières de gérer et protéger leurs renseignements personnels sur les sites Web et les applications qu’ils aiment.

Peu de questions reflètent notre anxiété concernant les jeunes et les médias sociaux comme le sextage. Comme pour les technologies qui remontent au moins au télégraphe, une grande partie de cette anxiété concerne précisément les filles et les femmes, ce qui est logique dans une certaine mesure : bien que les garçons et les filles envoient des sextos à peu près dans les mêmes proportions et que les sextos envoyés par les garçons soient plus susceptibles d’être transférés, il est vrai que la société désapprouve davantage les filles qui envoient des sextos et, par conséquent, que le tort qui leur est fait est plus grand lorsque des sextos qu’elles ont envoyés rejoignent un public plus élargi que prévu.

Ce programme de sensibilisation du public, créé dans le cadre d’un partenariat entre HabiloMédias et l’Initiative canadienne pour l’intégrité électorale Facebook, se concentre sur l’authentification des renseignements en ligne.

Fiche-conseils sur les renseignements utiles

Les actualités en ligne sont une des choses les plus difficiles à vérifier. Parfois, des premiers reportages qui se sont avérés faux continuent de circuler sur Internet et certaines personnes peuvent décider de faire circuler des faux articles à des fins commerciales, malveillantes ou tout simplement pour « s’amuser ».

Où la ligne se situe-t-elle? Plan de cours sur la sécurité en ligne pour les policiers éducateurs

Cette leçon a été produite par HabiloMédias et la Gendarmerie royale du Canada

Objectifs

  • Favoriser l’éducation sur la sécurité en ligne.
  • Promouvoir les comportements sécuritaires et responsables en ligne :
    • en encourageant les jeunes à prendre des décisions sécuritaires et éthiques en ligne;
    • en aidant les jeunes à cerner les stratégies et les mesures de soutien offertes pour les aider à résoudre les problèmes qu’ils peuvent rencontrer en ligne.
Français

Je suis récemment devenue la chauffeuse privée de mon fils et de son groupe d’amis lorsqu’ils jouent ou se rencontrent un après-midi par semaine chez l’un deux. Il est clair que mon rôle de conductrice est d’être invisible : ils discutent et font les clowns dans la voiture comme si je n’étais pas là et si j’interviens dans leur conversation, ils figent un moment ne sachant pas trop d’où vient cette voix avant de l’ignorer et de poursuivre leur discussion. Je suis là pour graviter autour d’eux, et non m’immiscer.

Les jeunes aujourd’hui passent plus de temps devant les écrans, dès un plus jeune âge, et à partir d’une plus grande variété d’appareils que jamais auparavant, ce qui mène un plus grand nombre de parents à chercher de l’aide pour savoir comment reprendre le contrôle du temps que leurs enfants passent devant un écran.

Quatre conseils pour gérer le temps d’écran de vos enfants

Si vous avez déjà vu les yeux vitreux d’un enfant qui regarde une troisième heure de dessins animés, ou que vous avez dû lui arracher des mains un dispositif de jeu alors qu’il vous supplie de le laisser terminer ce niveau de la partie, vous savez pourquoi le temps d’écran est un problème. Voici quatre importantes mesures à prendre pour garder le contrôle du temps d’écran et faire de l’utilisation des écrans un aspect important de la vie de vos enfants.

Authentification 101 – fiche-conseil

Saviez-vous que près du quart des adultes ont déjà partagé une fausse nouvelle et que nous sommes moins portés à valider les nouvelles et d’autres informations qui nous sont communiquées par des gens que nous connaissons et à qui nous faisons confiance dans les médias sociaux (même s’il s’agit des principales sources d’information de bien des gens)?

Pages