Vous pouvez librement imprimer et afficher ces affiches dans vos écoles, vos bibliothèques et dans vos centres communautaires.

En 2015, HabiloMédias et PREVNet ont mené une étude (financée par TELUS) auprès d’élèves canadiens afin de savoir comment offrir aux jeunes de meilleurs conseils et un meilleur soutien lorsqu’ils sont témoins de cyberintimidation. Cette recherche, intitulée Les expériences de la cyberintimidation des jeunes Canadiens, visait à découvrir trois choses : quels sont les obstacles à l’intervention des témoins de la cyberintimidation, quelles sont les mesures incitatives qui augmenteraient la probabilité d’intervention, et quelles interventions sont plus ou moins susceptibles d’avoir des répercussions positives.

Agis! Comment avoir une influence positive quand tu es témoin de cyberintimidation

Dans cette leçon, les élèves discutent des raisons qui pourraient les faire hésiter à intervenir lorsqu’ils sont témoins de cyberintimidation et trouvent des façons d’aider qui n’envenimeront pas la situation. Puis, à l’aide de scénarios et de l’outil interactif Agis! Comment avoir une influence positive quand tu es témoin de cyberintimidation, ils décident de ce qu’ils feraient s’ils étaient témoins d’intimidation et partagent leurs idées afin de comprendre l’importance de bien réfléchir avant d’agir. 

Français

Quoique de nombreux parents, qui ont connu les railleries seulement dans la cour d’école et non sur les réseaux sociaux, puissent se sentir dépassés lorsqu’ils doivent faire face à un problème de cyberintimidation, ils jouent toutefois un rôle très important en aidant leurs enfants à savoir comment agir dans ce nouvel environnement.

La façon dont tu réagis à la cyberintimidation peut grandement aider

Pose-toi les questions suivantes.

  • Est-ce que je laisse aller les choses parce que je ne crois pas que je puisse faire quoi que ce soit pour aider? En fait, ce que tu fais est très important. Ce que les témoins font à propos de l’intimidation est en réalité l’un des facteurs les plus importants pour déterminer dans quelle mesure la victime est blessée par la situation et peut contribuer grandement à la création d’espaces virtuels positifs.

Le fait de ne pas réagir à la cyberintimidation peut blesser tout autant que la cyberintimidation elle même

Pose-toi les questions suivantes.

Une plaisanterie peut blesser quelqu’un

Souvent, les enfants diront qu’il ne s’agit pas d’intimidation, mais seulement d’une plaisanterie. En réalité, il s’agit de la principale raison d’être méchant en ligne. À d’autres moments, les gens minimiseront la gravité de la situation.

Certaines réactions blessent plus que tu ne le penses

Avant d’intervenir, pose-toi les questions suivantes.

Est-ce que je laisse aller les choses parce que je m’inquiète d’empirer les choses pour la personne ciblée? Certaines des choses que nous faisons lorsque nous sommes témoins de cyberintimidation, même lorsque nous tentons d’aider, peuvent empirer la situation. Il est donc toujours une bonne idée de prendre du recul et de réfléchir à la situation avant d’intervenir.

Depuis plus d’une décennie, HabiloMédias est un chef de file de la littératie numérique au Canada. C’est ce que reflète le cadre élémentaire de littératie numérique que nous avons lancé en 2015. Le cadre Utiliser, comprendre et créer se fonde sur une approche holistique qui reconnaît que les différentes compétences qui composent la littératie numérique ne peuvent pas être entièrement séparées. Le cadre recense six aspects de la littératie numérique qui se chevauchent : éthique et empathie, vie privée et sécurité, trouver et vérifier, santé numérique, sensibilisation des consommateurs, et mobilisation communautaire. 

Ne pas faire de tort : comment être un témoin actif de la cyberintimidation

Dans cette leçon, les élèves considèrent la mesure dans laquelle il peut parfois être difficile et compliqué de faire la bonne chose. On demande aux élèves de déterminer s’ils sont d’accord avec un certain nombre de principes moraux bien connus et ensuite de considérer un dilemme moral dans lequel de nombreux principes moraux sont en conflit, réfléchissant à la façon dont leur opinion peut changer selon les détails du scénario. Ils explorent ensuite l’idée de comparer différents principes moraux et d’élaborer leurs propres dilemmes moraux. Puis, les élèves apprennent des outils pratiques pour décider de la meilleure façon d’intervenir lorsqu’ils sont témoins de cyberintimidation et d’appliquer ces outils aux dilemmes moraux relatifs à la cyberintimidation.

Français

Pages