Introduction à la cyberintimidation : Avatars et identité - Activité

Les médias numériques excluant un grand nombre des éléments qui pourraient inciter à ressentir de l’empathie; ainsi, il est parfois difficile pour les enfants de ne pas perdre de vue que les conversations qu’ils entretiennent en ligne s’adressent bien à des personnes réelles – avec des émotions réelles.

Cette leçon donne l’occasion aux élèves d’explorer ce concept, et de discuter de l’importance de l’empathie et du bon sens lorsqu’ils interagissent en ligne.

Français
Internet et mobile

Bien que les technologies numériques nous offrent une pléthore de ressources et divertissements, ils causent aussi plusieurs craintes chez les parents et enseignants. Cette section explore les enjeux de ces médias.

Du fait de son caractère spectaculaire, le sujet est régulièrement abordé dans les médias, contribuant à le faire apparaître comme une préoccupation de premier plan. La réalité est tout autre, cependant. La protection des enfants en ligne est un sujet grave, mais il est important de relativiser le problème et d’éviter la panique.

L’internet permet aux jeunes de socialiser avec leurs amis et leur famille, de trouver des personnes avec qui ils partagent des intérêts communs, et des communautés pouvant leur fournir un soutien émotionnel.

En tant qu’adultes, nous voulons développer le plus tôt possible la résistance des enfants face aux choses de la vie. Cela comprend la façon de réagir au harcèlement et aux demandes qui les mettent mal à l’aise — que ce soit à l’école ou sur Internet. Au fur et à mesure qu’ils grandissent, on les aidera à repérer et à gérer la manipulation émotionnelle. En fait, la majorité des adolescents savent gérer les demandes d’étrangers en ligne. Ce qui leur pose le plus de problèmes est la façon de gérer les avances sexuelles venant de personnes qu’ils connaissent.

On ne voit pas toujours le temps passer quand on est en ligne et il en va de même pour les jeunes. Il est facile de comprendre qu’entre faire de la recherche pour les devoirs, parler aux amis, mettre à jour leurs pages de réseaux sociaux et jouer des jeux, les enfants et les adolescents peuvent perdre la notion du temps.

En ligne, la violence verbale ou psychologique est la forme la plus fréquente d’intimidation. L’intimidation sociale, une autre forme répandue – particulièrement chez les filles – comprend l’exclusion sociale et la propagation de médisances et de rumeurs.

Pages