Une nouvelle étude lève le voile sur la vie en ligne des jeunes pendant la pandémie

Ottawa, ON - 3 novembre 2022 – Une nouvelle étude menée pendant la pandémie par HabiloMédias révèle que près de 9 jeunes Canadiens sur 10 (86 %) de 9 à 11 ans disposent d’un compte sur au moins une plateforme qui exige que les utilisateurs soient âgés de 13 ans et plus, et près de la moitié d’entre eux craignent de passer trop de temps en ligne.

Ces conclusions sont présentées dans le nouveau rapport de HabiloMédias, La vie en ligne, le premier d’une série qui sera publié dans le cadre de la plus récente phase de Jeunes Canadiens dans un monde branché, un sondage national mené auprès de 1 058 jeunes de 9 à 11 ans à l’automne 2021.

L’étude dévoile également les données suivantes :

  • la plupart des jeunes (77 %) ont leur propre téléphone intelligent. La plupart ont reçu leur premier téléphone entre l’âge de 11 et 13 ans d’un parent ou tuteur afin de pouvoir rester en contact;
  • bon nombre de jeunes utilisent des appareils numériques plus longtemps que le recommande la Société canadienne de pédiatrie en matière de temps d’écran, et 80 % des jeunes gardent leur téléphone intelligent dans leur chambre la nuit (les recherches démontrent qu’une plus grande fatigue pendant le jour chez les adolescents est associé au fait de garder leur téléphone dans leur chambre);
  • près de la moitié (44 %) des jeunes craignent de passer trop de temps en ligne. Cependant, plus de la moitié (59 %) seraient malheureux s’ils ne pouvaient pas aller en ligne pendant une semaine;
  • la plupart des parents (60 %) n’épient pas leurs enfants en ligne, mais établissent plutôt des règles à la maison en collaboration avec leurs enfants. Au total, 9 jeunes sur 10 disent que leurs parents leur font confiance pour prendre de bonnes décisions lorsqu’ils sont en ligne.

D’autres conclusions sont présentées dans l’infographique et le rapport intégral.

« Notre recherche montre que, contrairement aux stéréotypes, les jeunes sont conscients de leur utilisation des écrans et sont préoccupés par la hausse de leur temps d’écran au cours de la pandémie, explique Kara Brisson-Boivin, Ph. D., directrice de la recherche à HabiloMédias. Mais il est important de se rappeler que la technologie est une bouée de sauvetage sociale, et cette recherche révèle que les jeunes utilisent leurs appareils principalement pour communiquer avec leurs amis et leur famille. »

« Il est également encourageant d’entendre que les parents utilisent des stratégies autres que la surveillance technologique pour gérer le temps d’écran de leurs enfants, contribuant ainsi à favoriser la confiance et encourageant les jeunes à se tourner vers leurs parents ou tuteurs lorsqu’ils ont besoin d’aide en ligne », poursuit-elle.

Cette nouvelle recherche fournit les importantes données nécessaires pour continuer de favoriser une utilisation positive des technologies chez les jeunes. Voici quelques stratégies que HabiloMédias recommande aux parents, aux tuteurs et aux adultes de confiance d’envisager sur la base de cette nouvelle recherche :

  • élaborer une stratégie sur les plateformes de médias sociaux en famille et donner aux enfants un moyen sûr d’explorer ces plateformes;
  • encourager la création d’un compte conjoint avec un parent ou tuteur si un jeune de moins de 13 ans veut essayer une plateforme de médias sociaux;
  • établir des règles à la maison concernant les appareils et l’utilisation d’Internet : il existe une forte corrélation entre l’existence de règles à la maison et le comportement des enfants en ligne;
  • respecter les lignes directrices de la Société canadienne de pédiatrie sur le temps d’écran, lesquelles recommandent d’éviter les écrans au moins une heure avant le coucher et de ne pas apporter d’appareils dans la chambre à coucher;
  • suivre les conseils de la Société canadienne de pédiatrie pour régler les problèmes liés au temps d’écran en appliquant les quatre conseils suivants : minimiser l’utilisation des écrans, utiliser les écrans de façon consciencieuse, atténuer les effets des médias et montrer une bonne utilisation des médias.

Le rapport La vie en ligne fait partie de l’étude Jeunes Canadiens dans un monde branché (JCMB), la plus complète et la plus longue jamais menée au Canada sur les attitudes, les comportements et les opinions des jeunes en lien avec Internet, la technologie et les médias numériques. Cinq autres rapports fondés sur les données de la phase IV seront publiés d’ici juin 2023 notamment sur la résolution des problèmes en ligne, la vie privée, la cruauté et la méchanceté en ligne, le sextage, et l’éducation aux médias numériques.

La phase IV de l’étude Jeunes Canadiens dans un monde branché a été rendue possible grâce aux contributions financières de CIRA

HabiloMédias est le centre canadien sans but lucratif d’éducation aux médias numériques. Depuis plus de 27 ans, HabiloMédias fait progresser l’éducation aux médias numériques dans les écoles, les maisons et les communautés du Canada.

Personne-ressource

Tricia Grant
Directrice du marketing et des communications
HabiloMédias
613-224-7721, poste 231
tgrant@mediasmarts.c