Exploitation sexuelle

Dans cette section, vous trouverez :

Il est important de comprendre les risques réels auxquels font face les jeunes sur Internet, particulièrement en matière de sollicitation sexuelle. Qui est le plus à risque de préjudices sexuels et pourquoi ? Quelles activités sont des facteurs à plus haut risque et comment pouvons-nous protéger les jeunes les plus vulnérables ?

Adolescents et préadolescents sont à un âge où ils commencent à découvrir leur sexualité. Parallèlement ils sont aussi extrêmement actifs sur le Web social – aussi appelé Web 2.0. Ils utilisent Facebook, discutent dans les bavardoirs ou les mondes virtuels comme Second Life ou World of Warcraft.

Lorsqu’on évoque les risques et les préjudices sexuels sur Internet, la grande majorité des gens pensent immédiatement aux prédateurs sexuels. Du fait de son caractère spectaculaire, le sujet est régulièrement abordé dans les médias, contribuant à le faire apparaître comme une préoccupation de premier plan. La réalité est tout autre, cependant. La protection des enfants en ligne est un sujet grave, mais il est important de relativiser le problème et d’éviter la panique.

En tant qu’adultes, nous voulons développer le plus tôt possible la résistance des enfants face aux choses de la vie. Cela comprend la façon de réagir au harcèlement et aux demandes qui les mettent mal à l’aise – que ce soit à l’école ou sur Internet. Au fur et à mesure qu’ils grandissent, on les aidera à repérer et à gérer la manipulation émotionnelle. En fait, la majorité des adolescents savent gérer les demandes d’étrangers en ligne. Ce qui leur pose le plus de problèmes est la façon de gérer les avances sexuelles venant de personnes qu’ils connaissent.