Québec - Aperçu de l'éducation aux médias

Pour consulter les tableaux de compétences des activités pédagogiques, choisissez dans la colonne de gauche l’année scolaire que vous désirez. La liste fournie vous permettra ensuite d’accéder au tableau de votre choix.

Dernière révision en août 2016

Aperçu de l’éducation aux médias au Québec

La réforme du primaire a été lancée en 1997. Au secondaire, l’implantation officielle de la réforme a débuté en septembre 2005 avec la 1re secondaire de sorte que la boucle sera complétée en 2009-2010 avec la 5e secondaire.

L’étude des médias ne constitue pas une autre discipline comme le français, les mathématiques ou les arts plastiques. Dans son Programme de formation de l’école québécoise, les médias représentent ce que le ministère de l’Éducation appelle un domaine général de formation, tout comme la santé, l’entrepreneuriat, la citoyenneté et l’environnement. Ces thèmes soulèvent «un ensemble de grandes questions que les jeunes doivent affronter. Ils rapprochent les savoirs discipliniares des préoccupations quotidiennes de l’élève et lui donnent plus de prise sur la réalité.»

« La presse, les livres, les audiocassettes, les vidéos, les émissions de radio et de télévision, les jeux multimédias, Internet, la musique, etc., constituent une dimension importante de leur univers culturel et leur donnent accès à un monde de connaissances et d’impressions qui demandent à être canalisées. Ils contribuent aussi au développement de leur personnalité et influencent leurs choix de valeurs. Soucieuse de former des citoyens libres, autonomes et responsables, l’école doit donc entraîner les élèves à prendre une distance critique à l’égard des médias, à percevoir l’influence qu’ils exercent sur eux et à faire la distinction entre les situations virtuelles et les situations réelles. »

Dans le Programme de formation de l’école québécoise, l’éducation aux médias vise à :

  • Amener l’élève à faire preuve de sens critique, éthique et esthétique à l’égard des médias et à produire des documents médiatiques respectant les droits individuels et collectifs.

Axes de développement :

  • Constat de la place et de l’influence des médias dans sa vie quotidienne et dans la société ;
  • Appréciation des représentations médiatiques de la réalité ;
  • Appropriation du matériel et des codes de communication médiatique ;
  • Connaissance et respect des droits individuels et responsabilités individuels et collectifs relatifs aux médias.

Plus particulièrement, au niveau primaire, l’élève

« … apprend à mesurer le temps qu’il leur consacre et à le comparer au temps qu’il réserve à ses autres activités. Il peut distinguer les différents types de médias, discuter de la teneur des messages véhiculés et des fins poursuivies par chacun d’entre eux. Il explore les éléments du langage médiatique et il prend conscience de l’effet qu’ils produisent sur lui. Il peut ainsi créer une distance critique entre la situation virtuelle, présentée notamment par les jeux vidéo, et la situation réelle. Il apprend à juger de leur place et de leur rôle dans sa vie et dans la société et il prend conscience de leur influence sur ses valeurs personnelles. Il s’entraîne ainsi à rester en contact avec la réalité et développe son jugement critique, éthique et esthétique. »

Programme de formation de l’école québécoise, enseignement primaire, domaines généraux de formation, p.48 (PDF)

Alors qu’au niveau secondaire, le programme précise :

«Aux deux cycles du secondaire, les élèves seront invités à aborder les productions médiatiques comme des constructions et des « re-présentations » de la réalité qui expriment un point de vue particulier sur des faits, des idées, des valeurs ou des croyances. Ils seront amenés à analyser le message médiatique au regard du contenu, du support technologique, du langage utilisé et du public visé et à en apprécier la valeur esthétique. À travers leurs apprentissages disciplinaires, ils constateront la richesse et la diversité des lectures et des interprétations qu’il est possible de faire à partir des informations véhiculées par les médias.

Op. cit., p.11

Sur le site d’HabiloMédias

Les enseignants du Québec retrouveront pour chacune de nos activités pédagogiques un tableau qui présente les principales compétences disciplinaires, les compétences transversales ainsi que les domaines généraux de formation que les élèves développent lors de l’exécution des différentes tâches de l’activité. Cela va sans dire que lorsque les enseignants décident d’observer les élèves à des fins évaluatives, ils choisissent de donner priorité à une ou l’autre des compétences sollicitées au cours de l’activité.

Pour en apprendre davantage sur les compétences disciplinaires, les compétences transversales et les domaines d’apprentissage, consultez le Programme de formation de l’école québécoise. Les versions pour le primaire ainsi que le secondaire sont disponibles dans le bandeau de droite de cette page.

Aussi, consultez la banque d’activités qui vous permet de chercher des activités pédagogiques en éducation aux médias par année scolaire et par sujet. Vous trouverez une multitudes de ressources pour accompagner vos activités pédagogiques en éducation aux médias en effectuant une recherche par sujet.