Fiche-conseil

FAUX que ça cesse - conseil #1 : Utiliser des outils de vérification des faits

Fiche-conseil

Fiche-conseil: 

Parfois, une simple recherche peut révéler la vérité si un vérificateur de faits professionnel a déjà fait le travail pour vous.

  • Vous pouvez utiliser un vérificateur de faits spécifique comme Snopes.com ou bien notre moteur de recherche personnalisée : bit.ly/recherchedesfaits

Celui-ci vous permet de chercher dans tous ces vérificateurs de faits en une seule recherche :

  • AFP Factuel
  • Décodex (Le Monde)
  • Agence Science-Presse
  • Désintox (Libération.fr)
  • HoaxBuster
  • Les Décrypteurs

Si vous souhaitez utiliser un autre vérificateur de faits, vérifiez qu’il a adhéré au code de principes du réseau international de contrôle des faits (voir https://ifcncodeofprinciples.poynter.org/signatories).

  • Pour vérifier un plus large éventail de sources, chercher l’information en ajoutant les mots « canular » ou « faux ».

  • Parce que tout le monde peut se prétendre vérificateur de faits, vous devez vérifier à deux fois une information si elle mène à une source dont vous ne connaissez pas la fiabilité. Pour plus d’informations, voir la fiche-conseils Vérifier la source.
  • Rappelez-vous, ce n’est pas parce qu’un vérificateur de faits n’a pas réfuté une information que celle-ci est vraie. Les vérificateurs de faits prennent du temps à vérifier les informations et tous ne vont pas vérifier chaque information.
  • Si aucun vérificateur de faits fiable n’a travaillé sur l’information que vous cherchez, passez aux étapes Trouver la source ou Vérifier d’autres sources.

Assurez-vous de toujours effectuer au moins l’une de ces étapes pour vérifier une information avant de la partager en ligne, car la désinformation, il FAUX que ça cesse.

Ce fiche-conseil fait parti du project FAUX que ça cesse. Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada.