Blogues

Un blogue est un site qui rassemble des billets, c’est-à-dire des textes plus ou moins longs sur un sujet donné, publiés au fil du temps, et auxquels les lecteurs peuvent réagir par le biais de commentaires – les commentaires sont la spécificité du blogue par rapport au site Web.

Le medium originel du blogue est l’écriture, mais avec l’avènement de YouTube, qui rend le partage de vidéo extrêmement facile, certains blogues sont réalisés entièrement sous forme vidéo, et postés sur ce site ; on parle alors, non de blogues, mais de vlogues (vidéo blogues). Comme dans un blogue classique, le public peut faire des commentaires par écrit sous la vidéo, ou encore sous la forme de « réponses vidéo ». Pour en savoir plus sur ce sujet, visitez notre section Partage de vidéos.

N’importe qui peut décider de tenir un blogue ; les plateformes ne manquent pas : visitez par exemple Skyrock ou Overblog, deux portails francophones de blogues gratuits, qui vous permettent de créer votre blogue en quelques minutes.

Une fois le blogue créé, de quoi parler ?

Les sujets de blogues sont infinis ! Le blogue d’HabiloMédias, par exemple, propose des réflexions sur l’éducation aux médias, et celui de Narvic s’entretient de journalisme et Banlieusardises est un blogue populaire de gastronomie.

Les jeunes utilisent volontiers les blogues : plus d’un sur cinq en possède un. Un énorme avantage pour les jeunes est le fait que sur un blogue, on ne vous juge pas à priori sur votre âge : seul entre en considération l’intérêt du contenu que vous affichez. Ainsi, certains jeunes utilisent leurs blogues pour questionner les stéréotypes, lancer des messages citoyens ou organiser des mouvements de solidarité.

Les bénéfices du blogue chez les jeunes

La pratique du blogue permet de développer de nombreuses qualités chez le blogueur :

  • La capacité à rédiger : les adolescents sont bien plus motivés lorsqu’ils écrivent sur des sujets qui leur tiennent à cœur. Rédiger un blogue développe leur maîtrise de l’écriture bien plus que les programmes de rédaction scolaires. Selon le Pew Internet & American Life Project, bloguer peut développer le type-même d’échanges intellectuels, d’analyse et de rédaction argumentative que les universités recherchent.
  • La capacité à développer une activité créative et multimédia : si l’on veut développer un lectorat et le garder, il faut s’astreindre à la production régulière de billets. Il faut aussi les rendre attractifs : incorporer des photos, des vidéos, des hyperliens, etc.. Tout cela demande une maîtrise des outils multimédias.

Un autre avantage à utiliser un blogue plutôt qu’un site comme Facebook pour communiquer avec la famille ou les amis est que n’importe qui peut le lire, alors que vous devez être inscrit vous-même sur Facebook pour avoir accès la page des autres. Sur un site de blogues, il suffit d’avoir l’adresse du blogue pour que famille et amis puissent y accéder.

Sur quoi alerter votre jeune lorsqu’il/elle utilise un blogue ?

L’avantage d’un blogue est qu’il est facile d’accès pour quiconque – mais ceci peut aussi constituer un inconvénient si l’adolescent traite son blogue comme s’il était quasi-privés. Or les sites de blogues sont évidemment bâtis pour en faire la promotion : Skyrock, par exemple, met en vedette le « blogue de la semaine » sur sa page d’accueil. Tout visiteur peut y accéder. De plus, le site ne propose pas aux utilisateurs de mesures de protection de la vie privée, et les profils Skyrock peuvent faire l’objet d’une recherche publique sur le Web. Il est donc très facile de « pêcher » des renseignements sur quelqu’un dans les blogues de Skyrock.

Il est donc essentiel que les jeunes soient conscients des « traces digitales » qu’ils laissent en ligne. A une époque où les employeurs, la police ou les universités utilisent Internet pour rechercher des informations sur leurs postulants, le défi pour la nouvelle génération est plutôt de gérer sa réputation en ligne : quoi dire ? Quoi ne pas dire (ou montrer) ? Comment traiter les autres en ligne ? Ces compétences sont vitales pour le futur de nos jeunes, et en tant que parents, nous devons les leur enseigner. Si vous voulez en savoir plus sur la protection de la vie privée en ligne, rendez-vous sur notre section Vie privée.

Blogues à part… Twitter et le micro-blogging

Les micro-blogues sont des sites sur lesquels on poste de très courts messages. Twitter, le plus connu d’entre eux, est un site sure lequel les usagers affichent des courts messages de 140 caractères ou moins. Ces “tweets” peuvent être des mises à jour de statut, des liens à des articles ou vidéos intéressantes, des images, etc. Twitter encourage ses usagers d’interagir ensemble, de suivre les tweets ou de répondre aux autres, et de re-tweeter (répéter) les tweets intéressantes faites par autres usagers.

HabiloMédias

Il peut être difficile de se représenter à quoi peut bien servir un micro-blogue tant qu’on n’en a pas fait l’expérience soi-même. Le mieux, comme d’habitude, est donc de se créer un compte, et d’expérimenter… Cependant, comme il s’agit ici d’un outil de réseau social, une fois qu’on est inscrit, le plus important reste à faire : créer son réseau ! Vous pouvez le faire, par exemple, en recherchant des mots-clés qui vous intéressent, et en suivant les gens dont les conversations sont intéressantes.

L’intérêt principal de Twitter est qu’il permet de favoriser le flux d’idées, d’information alternatives et de liens novateurs – ceux qu’on ne trouve pas dans les gros titres des journaux ou qui ne proviennent pas uniquement de quelques blogueurs influents.

Les adolescents ont été longs à se mettre à Twitter. En juin 2009, comScore notait que seulement 11 pour cent des utilisateurs de Twitter se trouvaient dans la tranche d’âge des 12-17 ans. Ce chiffre pourrait augmenter, car de plus en plus de musiciens et de stars utilisent Twitter pour établir le contact avec leurs fans. De plus les adolescents travaillant dans des associations caritatives utilisent Twitter comme source d’information sur la cause pour laquelle ils font du bénévolat.

Twitter peut aussi être une ressource intéressante à exploiter dans le cadre de travaux scolaires se prêtant mal à une recherche « classique ». Il restera cependant, comme pour toute recherche en ligne, à authentifier le contenu trouvé.