Développement éthique

Que veut-on dire par éthique et agir de façon éthique? Essentiellement, l’éthique est la façon dont nous déterminons qu’une action que nous réalisons, ou que quelqu’un d’autre réalise, est appropriée ou non. L’élément le plus fondamental de l’éthique est l’empathie, soit la capacité d’imaginer et de comprendre comment les autres se sentent. Nous commençons habituellement à apprendre l’empathie lorsque nous sommes petits, mais la suite de cet apprentissage, et sa pratique, dépend largement de ce qu’on nous enseigne.

Au fur et à mesure que nous grandissons, nous passons par des stades distincts du développement moral, notre pensée éthique étant fondée sur différents principes. Le second stade d’apprentissage de l’éthique est devenir conscient des règles qui nous punissent ou nous récompensent pour nos actions : les jeunes enfants sont plus motivés par la peur d’être punis pour un mauvais comportement, mais se préoccupent davantage des récompenses données pour les bons comportements en vieillissant.

Au moment où les jeunes entrent dans la préadolescence et l’adolescence, les punitions et les récompenses sont moins importantes qu’un sens général de norme sociale, un désir de s’intégrer et d’être aimé. Nous pouvons observer ce phénomène dans la façon dont les adolescents s’habillent et leurs goûts musicaux, mais il a une importante influence sur la façon dont ils se comportent.

Vers la fin de l’adolescence, plusieurs développent une moralité personnelle indépendante des lois et des valeurs de la société : ils partagent peut-être avec les autres de nombreuses idées sur ce qu’il est approprié et inapproprié, mais ils croient également, et agissent, selon des principes qu’ils considèrent être corrects même si la société estime qu’ils ne le sont pas. Par exemple, les activistes des droits de la personne des années 1960 ont commis des actes qui étaient illégaux et considérés comme moralement répréhensibles par la société afin de provoquer un changement social.

Il est important de noter que les dernières étapes ne remplacent pas les premières. Elles sont une autre façon de penser à ce qui est bien et mal, mais même en tant qu’adultes, nous agirons souvent selon un désir de nous conformer aux normes sociales pour obtenir une récompense ou éviter une punition. Tout de même, en parlant avec les jeunes, il est important de tenir compte du stade de leur développement moral : les jeunes enfants réagiront mieux à des pénalités bien communiquées ou à une explication claire des lois et des règles pertinentes, alors que les préadolescents et les adolescents sont plus susceptibles de se laisser influencer par leur perception des normes sociales et les valeurs d’une collectivité (comme leur école ou leur famille) ou par des appels à un principe moral général. Bien qu’il soit important d’établir des règles et des procédures claires à tous les âges, voilà pourquoi nous devons prêter une attention particulière aux messages implicites que nous envoyons aux jeunes plus âgés concernant les valeurs culturelles ou la moralité.

Comment prenons-nous des décisions éthiques? La recherche a permis de découvrir que nous suivons un processus en quatre étapes lorsque nous faisons quelque chose pour des raisons éthiques. Chacune de ces étapes est essentiellement une occasion de « choisir la solution facile ». Par exemple, la première étape consiste simplement à identifier la situation comme étant une question morale : en percevant une chose comme étant une question éthique, nous sommes plus susceptibles d’y réfléchir prudemment avant d’agir. La deuxième étape consiste à comprendre la question de façon émotive en appliquant de l’empathie à la situation. La troisième étape consiste à pouvoir mettre de côté la motivation personnelle pour prendre une décision morale qui pourrait ne pas être dans notre meilleur intérêt. Enfin, pour prendre une décision morale, nous devons pouvoir agir contre l’opposition publique si notre propre moralité entre en conflit avec les attitudes ou les codes sociaux [1].

 


[1] J.R. Rest. Moral Development. 1986.

Ressources pour les jeunes

Sur le droit chemin

Sur le droit chemin : Enseigner aux enfants un comportement éthique et sécuritaire en ligne est un ensemble de ressources qui vise à promouvoir et à encourager chez les jeunes des comportements éthiques en ligne. Les ressources comprennent une unité de quatre leçons portant sur les compétences en recherche et en pensée critique; un tutoriel autodirigé qui examine les dilemmes moraux auxquels font face les jeunes lors de leurs activités en ligne ainsi que des stratégies pour les aider à gérer ces dilemmes; et trois fiches-conseils pour les parents afin qu’ils puissent enseigner aux jeunes comment se comporter de façon sécuritaire et éthique en ligne.

Pour plus d’information