Fiche-conseil

Parler de la télévision aux enfants

Fiche-conseil

Fiche-conseil: 

Aidez les enfants à comprendre que la télévision n’est qu’une reconstruction de la réalité :

  • Expliquez-leur comment tout ce qu’ils voient à la télé (même les nouvelles et les documentaires) est une réalité construite par des producteurs, des directeurs, des caméramans, des acteurs, des monteurs, des annonceurs, etc. Ceux-ci y transposent leurs propres points de vue, leurs préjugés et leurs intérêts commerciaux.
  • Expliquez-leur que tout ce qui n’est pas montré à la télé – les gens, les cultures, les styles de vie absents de l’écran – est également important.
  • Demandez à vos enfants quels points de vue sont le plus fréquemment illustrés à la télé (par exemple ceux de la classe moyenne, du mâle, de la société occidentale, etc.). Les opinions de qui passe-t-on sous silence ? Pourquoi ? Expliquez comment, par le biais de ces omissions, la télé peut enseigner que certaines personnes, certaines idées ont plus d’importance que d’autres. 

Pour de plus amples détails, consultez notre Trousse éducative – diversité et médias (http://habilomedias.ca/trousse-educative-diversite-medias).

Discutez du réalisme des personnages présentés à la télé :

  • Les gens à la télé ressemblent-ils aux gens dans la réalité ? Quelles différences y a-t-il ?
  • Que ressentent les enfants devant les modes de vie illustrés à l’écran ? Est-ce qu’ils envient certains aspects de la vie des personnes à la télé ? Sont-ils satisfaits de leur propre existence ?
  • Veulent-ils ressembler aux personnes qu’ils voient à la télé ? Est-ce réaliste ?
  • Les enfants présentés à la télé agissent-ils comme de vrais enfants ? Devraient-ils ?
  • Avec les jeunes enfants, abordez la question des « mondes imaginaires » et de la différence entre la réalité et la fiction.

Discutez avec les enfants de la violence à la télé :

  • Parlez des divers types de violence qu’ils voient à la télé : verbale (cris, railleries, injures) et physique (intimidation, brutalité, coups, coups de feu et de couteau).
  • Expliquez que les blessures émotionnelles sont tout aussi probables que les blessures physiques. Les cris, les remarques humiliantes, les injures et les menaces sont ce que les enfants risquent le plus de subir dans la cour d’école. Les actes de violence émotionnelle peuvent enclencher un cycle qui mène à la violence physique.
  • Parlez de la violence vue dans leurs émissions préférées. Pourquoi y a-t-il de la violence ? Cela fait-il partie de l’intrigue ? Trouvent-ils cela excitant ? Effrayant ? Pourquoi ?
  • Comment les gens à l’écran gèrent-ils leurs conflits ? Est-ce une façon convenable de le faire ? Y a-t-il des façons plus efficaces de gérer les conflits dans la réalité ?
  • Quelles sont les conséquences réelles de la violence et pourquoi ne sont-elles pas toujours montrées à la télé ?
  • Comment réagissent-ils à la vue de scènes violentes présentées aux bulletins de nouvelles ?

Pour de plus amples détails, consultez la section Violence (http://habilomedias.ca/violence).

Expliquez les stéréotypes et parlez-en :

  • Discutez des représentations stéréotypées des enfants et des ados à la télé. Voir des images biaisées d’eux-mêmes les aidera à comprendre la notion de stéréotype.
  • Donnez des exemples de stéréotypes attribués aux hommes, femmes, enfants, minorités ethniques, aînés, personnes handicapées et autres. Demandez à vos enfants de repérer ces stéréotypes dans les émissions qu’ils écoutent.
  • Abordez la question de l’influence négative des stéréotypes en confrontant leur perception des gens aux stéréotypes présentés à la télé. Par exemple, une représentation négative des jeunes influence la façon qu’ont les adultes de voir les ados, mais également l’image que les ados ont d’eux-mêmes.

Pour de plus amples détails, consultez notre Trousse éducative – diversité et médias (http://habilomedias.ca/trousse-educative-diversite-medias).

Aidez les enfants à conscientiser que la télé est un commerce et que son travail est de vendre des téléspectateurs aux annonceurs :

  • Expliquez le fonctionnement de l’industrie : les producteurs vendent des émissions à des chaînes, les chaînes vendent du temps d’antenne aux annonceurs et les annonceurs vendent des produits aux téléspectateurs.
  • Expliquez que des renseignements au sujet des audiences susceptibles d’écouter certaines émissions sont vendus aux annonceurs afin qu’ils puissent créer des messages spécialement pour ces publics.
  • Expliquez que la publicité ne fait pas qu’encourager à acheter, elle nous apprend à le faire. Que vendent vraiment les publicités ? Un produit ? Une sensation ? Un style de vie ?
  • Demandez aux enfants s’ils croient tout ce que dit la publicité. Le produit peut-il vraiment faire ce que la pub promet ? Quels sont les trucs utilisés pour vendre les produits ?
  • Expliquez qu’on peut être blessé dans ses sentiments tout autant que physiquement. Dans la cour d’école, ce sont aux cris, aux railleries, aux injures et aux menaces que les enfants risquent le plus d’être exposés. La violence verbale peut démarrer un cycle qui conduit à la violence physique.
  • Parlez du genre de pubs diffusées au cours de leurs émissions préférées. Faites ressortir le fait que beaucoup d’entre elles vantent les repas-minute, les friandises et les céréales sucrées.
  • Surveillez la transmission de publicités destinées aux adultes durant les émissions écoutées par les enfants, ainsi que de publicités de films destinés aux adolescents (et les produits dérivés) durant les émissions conçues pour les jeunes enfants. Les spécialistes du marketing ciblent-ils délibérément les enfants ? Si oui, pourquoi ?
  • Expliquez que les produits qui apparaissent dans des émissions ne sont pas fortuits. Cela s’appelle du « placement de produits » et c’est une méthode génératrice de profits de plus en plus populaire auprès des producteurs d’émissions de télé. Trouvez des exemples de placement de produits dans les émissions qu’écoutent vos enfants.