Au cours des dernières années, notre compréhension du phénomène de l’intimidation s’est grandement transformée, essentiellement grâce à notre prise de conscience quant à l’importance des témoins, ou spectateurs, dans ce type de situation. Les recherches sur l’intimidation hors ligne ont montré que, dans le déroulement d’un acte d’intimidation, les témoins peuvent jouer un rôle tout aussi important que les victimes ou les auteurs.

De nos jours, les médias sociaux sont partout. Si vous avez un téléphone intelligent ou un quelconque ordinateur, il est fort probable que vous avez au moins un compte de médias sociaux et que vous y vérifiez ce qui s’y passe tous les jours. À l’école secondaire, les médias sociaux vous entourent constamment! Qu’il s’agisse de Facebook, Twitter, ou Instagram, la vie scolaire au secondaire s’articule maintenant autour de ces trois entités. Excellent moyen pour entrer en contact avec vos amis, faire des projets, diffuser de l’information si vous faites partie d’un club scolaire ou sportif, vous pouvez même vous en servir pour rencontrer de nouvelles personnes. Même si les médias sociaux ont beaucoup à offrir, ils comportent également quelques inconvénients.

Le guide Votre vie branchée est conçu pour aider les étudiantes et les étudiants qui viennent de commencer l’école secondaire à équilibrer les exigences de leur vie en ligne et hors ligne. Le guide offre des conseils pratiques sur une foule d’activités auxquelles les jeunes s’adonnent avec plaisir en ligne, y compris le réseautage social, le magasinage, les jeux vidéo, le travail scolaire et regarder des vidéos.

Aujourd’hui, Facebook, HabiloMédias et le Réseau de télévision des peuples autochtones (RTPA) ont diffusé une série de guides récemment traduits à l’intention des adolescents autochtones, lesquels guides fournissent des conseils sur le partage et la prise de décisions en ligne. Les guides Réfléchissez avant de partager ont été diffusés à Winnipeg lors de l’ouverture du National Centre for Truth and Reconciliation à l’Université du Manitoba.

Cyberlogique

Il y a des choses qui restent secrètes
quand j’utilise Internet.
Jamais personne ne saura
ce qui ne concerne que moi.

L’exploitation sexuelle en ligne: Qui est à risque?

Des recherches récentes démontrent que le niveau de risque n’est pas le même pour tous les jeunes en ligne et que les activités en ligne ne comportent pas toutes le même niveau de risque. Certaines activités et caractéristiques seraient plutôt considérés comme étant des indicateurs de risque – des signes qu’une personne est plus portée à courir des risques en ligne et devenir victime d’exploitation sexuelle en ligne. Plusieurs de ces indicateurs sont les mêmes dont on se sert pour identifier les jeunes à risque; en général, les mêmes jeunes sont à risque en ligne et hors ligne.

Règles d’utilisation des médias sociaux

Nous vous conseillons d’établir une entente ou des règles de base avec votre famille pour réagir l’utilisation des réseaux sociaux. C’est une excellente occasion de collaborer avec vos enfants pour déterminer les façons d’agir de manière responsable et avec discernement et prudence sur les réseaux sociaux. Voici quelques suggestions:

Programme d’Éducation physique et santé de l’Ontario : Liens avec la littératie numérique et médiatique - 9e à la 12e année

Pour le meilleur ou pour le pire, les médias et les technologies de communications jouent un rôle important dans la l’éducation de la santé physique et mentale chez les élèves. Le nouveau programme d’Éducation physique et santé de l’Ontario établit un point de départ pour aborder des discussions sur la santé et la littératie médiatique.

Programme d’Éducation physique et santé de l’Ontario : Liens avec la littératie numérique et médiatique - Maternelle à la 8e année

Pour le meilleur ou pour le pire, les médias et les technologies de communications jouent un rôle important dans la l’éducation de la santé physique et mentale chez les élèves. Le nouveau programme d’Éducation physique et santé de l’Ontario établit un point de départ pour aborder des discussions sur la santé et la littératie médiatique.

Pages